Dunod

Chimie-organique.net - Le site du cours de Chimie organique de Paul Arnaud

Chimie organique : les métiers

chimie-organique.net – Le portail Dunod de la chimie organique > Chimie organique : les métiers

Le saviez-vous ?
Une formation en chimie organique ouvre la porte à des métiers variés et souvent très évolutifs !

- Le chimiste de synthèse : dans les entreprises, il imagine puis prépare les molécules en fonction des besoins identifiés, que ce soit en pharmacie humaine ou animale, en agrochimie, en cosmétique, en catalyse, en polymères et matériaux organiques (synthèse des monomères, des additifs, …), dans les biotechs.

- Le chimiste analyticien  : il utilise souvent des spectroscopies et est impliqué dans les contrôles : contrôles environnementaux (air, eau, sols), contrôles des produits industriels (contrôle qualité de médicaments, des produits pétroliers, des matériaux organiques, …), contrôles des échantillons légaux (drogues, dopage, accidents industriels…).

- Le chercheur chimiste : il travaille dans un organisme français (CNRS, CEA, INRA …) ou étranger qui s’intéresse aux aspects fondamentaux des problèmes, qu’il s’agisse de réactivité et de mécanismes, de synthèse de molécules complexes, de nouveaux procédés…

- L’enseignant en chimie (enseignement secondaire ou supérieur) : une vocation pour ceux qui ont le goût de la pédagogie et du partage des savoirs. Dans l’enseignement supérieur, il a une activité scientifique comparable à celle du chercheur chimiste.

- Le chimiste pour l’environnement  : il travaille pour une industrie chimique ou une agence de l’Etat (ADEME, agences de l’eau…). Il travaille à la protection des ressources et des milieux naturels et à la réduction de l’impact environnemental de l’industrie chimique (chimie verte, green chemistry).

- Les spécialistes de la propriété industrielle et des brevets : des métiers pour ceux que les aspects légaux et les enjeux financiers associés aux découvertes scientifiques passionnent.

- En dehors de ces catégories majeures, bien d’autres secteurs professionnels réclament une expertise en chimie organique dans leurs activités au quotidien (cabinets conseils, agences européennes et internationales, presse scientifique, services de protection contre l’incendie…) et recrutent des spécialistes capables de communiquer et de s’adapter.

Découvrez les enjeux économiques et écologiques de la chimie organique aujourd’hui en consultant l’interview des auteurs de Chimie organique : tout le cours en fiches.

Focus sur le enjeux de la chimie verte : interview des auteurs de la 19e édition du Cours de chimie organique de Paul Arnaud, et al.

 

Mots-clés : métiers chimie organique (4)

Envoyer : | Imprimer : Imprimer | Partager :